Skip to content

Boutique K-dolls in Town

Grandes poupées Kiwanis décorées par des artistes et vendues au profit de la distribution gratuite de petites poupées en chiffon, destinées aux enfants hostitalisés.


  • Duo Genotti

    Inge Lensing

    Le masculin et le féminin se retrouvent dans cette poupée.

    De cette ambigüité vient son nom, “duo” et “genotti” pour le plaisir de pouvoir oublier la maladie.

    Les visages gais, et les couleurs chamarées animent la poupée.

    Le souhait de l’artiste est de faire naître un sourire sur le visage du spectateur afin qu’il puisse oublier tous ces soucis.

    3.500,00 €
  • Hommage au Magicien d’Oz

    David Pirotte

    David Pirotte est né à Ougrée en avril 1965, il étudie la peinture à l’Ecole supérieure des Arts Saint-Luc de Liège. Rebelle et très tôt attiré par l’art, il a toujours vécu pleinement, totalement, quitte à parfois frôler la mort. Ses oeuvres reflètent son obstination à exprimer brutalement ses fractures personnelles et celles de son époque dans une impulsion artistique.

    Son enfance est fortement imprégnée par la culture artistique de son milieu familial. Il y découvre les grands classiques de l’art pictural.

    Son chef d’atelier à St-Luc, Pierre Deuze, l’initie à l’art contemporain. David Pirotte se construira alors au gré de ses rencontres et de la vie qu’il croque à pleines dents.

     

    3.500,00 €
  • Jazz

    Patrick Feys

     

    3.500,00 €
  • Jeanne de Nivelles

    Jean-Luc Dossche

    “Artiste autodidacte, Jean-Luc Dossche manie avec aisance la peinture à l’aquarelle.
    Depuis plus de 30 ans, il pratique cet art qu’il aime partager.”

    À l’origine, Jean-Luc Dossche ne se destinait pas une vie d’artiste.
    Avant l’art, sa vie professionnelle était vouée aux animaux.

    De rencontre en rencontre, Jean-Luc Dossche se passionne pour la peinture.
    Il participe à plusieurs stages et expose ses oeuvres. Ce qui lui permet d’être sélectionné aux mérites culturels de Waterloo et de participer à la biennale des artistes en 1998.

    L’homme s’est fait un nom et expose dans différents pays, comme l’Autriche, la France, les États-Unis ou encore l’Espagne.

    La poupée

    La couleur dominante est le vert en signe d’espoir.

    Le visage, dont surtout le regard, est à la fois chaleureux et malicieux.

    Sur son corps des dessins d’hommes et de femmes, la marque de fabrique de Jean-Luc, qui portent des tulipes.

    Le Kiwanis de Nivelles est connu pour son action de vente de tulipes à la butte du Lion de Waterloo et dans la région.

    C’est donc une synthèse de l’esprit du Kiwanis de Nivelles.

    3.500,00 €
  • Kiwani

    Mataone

    Né à Renaix en 1983, depuis son enfance, il est passionné de couleur et de dessin mural.

    En 1996, à l’âge de13 ans, après avoir vu le film «Stylewars», il est l’un des premiers artistes «grafteur» de Renaix et de la région.

    De 1999 à 2001 il fait une courte formation à l’académie d’art Saint Luc de Gand et à 18 ans il se décide pour l’école de la rue.

    Ses oeuvres animent aujourd’hui les murs des plus grandes villes comme Londres, New York, Paris, Madrid et bien d’autres.

    Pour le Kiwanis, Mataone a choisi de faire vivre un de ses personnages. Ils semblent être nés pour le malheur, la prédestination, le sort, l’éducation ou la stupidité ordinaire.

    Finalement tous s’en sortent mieux.

    3.500,00 €